Flowers//Swimming Pool
Miranda Lorikeet / Lazy Bones
Interview de Miranda Lorikeet : artiste émérite de Microsoft Paint

L’artiste sydnéenne a répondu à nos questions. Au programme : paysages surréalistes, minimalisme, blocs de couleurs et mode des années 90.

Qui a dit qu’il était impossible de produire quelque chose de convenable avec Paint ? Le travail de Miranda Lorikeet alias Lazy Bones nous prouve le contraire dans un Tumblr haut en couleur. Repérées, ses œuvres ont fait le tour de la planète, le célèbre site américain The Verge lui a même consacré un article.

Cette artiste australienne, assistante en ressources humaines passe le plus clair de ses pauses déjeuner à dessiner sur le célèbre logiciel de Microsoft. Lazy Bones s’illustre par l’utilisation d’une palette de couleur remarquable et d’un style résolument flat design. C’est au travers une variété de paysages calme, solitaire et surréaliste, qu’elle nous fait voyager, de l’étendoir au fond du jardin aux chaînes de montagnes pittoresque. Minimalistes, enfantins, pleins de vie, les dessins de Lazy Bones n’ont pas à rougir des travaux qui peuvent être produits sur les logiciels plus avancés. Comme elle l’écrit sur son blog, Miranda est fidèle au logiciel de Microsoft et ne compte pas basculer sur Illustrator ou Photoshop pour le moment. Elle aime la façon dont son travail est technologiquement imparfait, la pixelisation des contours de ses blocs de couleurs, et s’en contente tout à fait. Le processus artistique est décrit sur son blog, elle utilise le pinceau, le pot de peinture, le copier/coller et plus récemment les dégradés pour produire de telles illustrations. En parallèle de ses œuvres d’art, elle publie de jolies compositions photographiques et répond aux questions des plus curieux.

Miranda Lorikeet

Miranda Lorikeet

Commençons par le commencement : comment tout ça a-t-il démarré ? Quand avez-vous décidé de dessiner avec Paint ?

Miranda Lorikeet : J’ai créé Lazy Bones Illustrations en 2012. Au départ, j’utilisais Paint comme un outil de mise en forme pour mes dessins à main levée. Je faisais de grands dessins détaillés au stylo noir. Je les scannais et j’utilisais Paint pour corriger quelques lignes, les ombres, etc. Après quelques mois, j’ai réalisé que je pouvais en faire nettement plus avec Paint. J’ai alors commencé à scanner ces mêmes dessins à main levée, mais en y ajoutant de la couleur dans Paint. Finalement, je ne dessinais plus qu’avec Paint. J’ai commencé à passer toutes mes pauses déjeuner à dessiner, je suis devenu totalement obsédé par ça. Je dessinais aussi beaucoup sur Paint quand j’étais enfant. La première fois que j’ai utilisé Paint ça devait être vers 1996. Certaines choses ne changent jamais.

Je suppose que vous avez ouvert ce Tumblr parce que c’était un moyen de vous exprimer ? Dans quelle mesure le blogging / la création artistique / l’expression de soi est-il important pour vous ?

Faire ces dessins est un exutoire pour moi, Paint est mon havre de bonheur. J’aime aussi beaucoup partager mes créations sur mon blog. Avoir la possibilité de m’exprimer et de partager mes dessins avec un public est très encourageant. Mon blog se lit comme un carnet de croquis en ligne, vous pouvez voir comment j’ai commencé, à quoi mes vieux dessins ressemblaient, et observer mon changement de style au fil du temps. C’est cool. J’aime avoir des retours, ça me donne des choses sur lesquelles réfléchir. C’est comme avoir un ami avec lequel échanger des idées, sauf que cet ami c’est Internet. Avoir un blog a été très bénéfique pour le développement de mon style artistique.

Combien de temps consacrez-vous à cette activité chaque jour ?

J’essaie de dessiner au moins une photo chaque jour. Je peux passer d’une demi-heure à six heures sur un dessin. Je ne dessine pas le samedi et le dimanche, ce sont des jours de repos.

Je pense qu’on peut être pratiquement sûr qu’un tel art n’aurait pas eu tant de succès il y a quelques années, ou peut être que je me trompe … Dans quelle mesure pensez-vous que le minimalisme est le nouveau courant artistique ? Êtes-vous consciente de ça quand vous faites de l’art ? Où faites-vous juste ce que vous aimez et qui s’avère utiliser les codes du minimalisme ?

Je pense que vous avez raison, ces derniers temps l’art se vêt d’un « look » très distinctif et mes dessins adoptent assurément certains des codes. Je ne dessine jamais de manière à ce que mes dessins s’adaptent aux tendances artistiques actuelles, mais peut-être qu’elles m’influencent subliminalement. Même si mes dessins rentrent dans le moule de la vague art moderne, je puise la majorité de mon inspiration des artistes des années 1920, 60 et 70. Ce que je pense qu’il se passe maintenant c’est que le monde de l’art et le monde de la mode s’influencent l’un l’autre, tout est très minimal. Nous observons les mêmes tendances dans la mode et dans l’art ; des grilles, beaucoup de blanc, des traits épais, du pastel, des fruits, des blocs de couleurs, des dégradés et bien sûr le minimalisme. On peut presque mixer le tout en une formule parfaite pour un art à succès.

I am MS Paint - Miranda Lorikeet

I am MS Paint – Miranda Lorikeet

En regardant les images que vous publiez sur votre Tumblr ; les looks ; les compositions : Comment vous décririez-vous comme étant « alternative », en ce qui concerne votre style vestimentaire ou votre mode de vie ? Comment expliquez-vous cette attirance pour un tel mode de vie ?

Je suis juste vraiment attiré par la simplicité, c’est comme cette citation que quelqu’un m’a dit : « Vous pouvez atteindre des résultats infinis au sein de vos propres limites. » Je pense que si vous gardez vos limites simples et que vous travaillez selon vos moyens vous pouvez réaliser de grandes choses. D’une certaine façon, je veux tout. Je suis obsédée par la couleur, je pense que c’est l’aspect le plus important. Je pense que vous pouvez peindre un tableau horrible, mais si votre palette de couleur est bonne, les gens y jetteront toujours un coup d’œil. Dans mon monde idéal, tout se range dans des boîtes à code couleur. Ce n’est pas seulement en référence aux dessins ou photos, cela peut s’appliquer à n’importe quoi. Quand je regarde quelque chose, j’aime analyser et séparer tout ce que je vois en blocs de couleur. Je pourrais aussi bien regarder un paysage, des déchets dans une poubelle ou la tenue d’un de mes amis. Par exemple, lorsque j’ai décoré ma chambre c’était la même chose que faire un dessin ; j’ai choisi du blanc, des notes de vert et des petits points rouges, roses et jaunes. Je suis vraiment intéressée par la mode, si je savais coudre je ferais mes propres vêtements, mais je ne sais pas coudre. Donc à la place, j’essaie de m’habiller de la même manière avec laquelle je peindrais une œuvre d’art. Je suis un peu obsédée par la façon dont les choses étaient il y a 20 ans. 1995 avait l’air d’être une belle époque pour la mode, l’architecture, la musique, les couleurs – donc je puise beaucoup d’inspiration de cette époque aussi.

Vos créations commencent à faire un certain buzz sur internet ces derniers temps. Félicitations. Comment réagissez-vous à ça ? Vous y attendiez-vous ? Avez-vous prévu d’utiliser ce buzz à votre avantage ?

Merci ! Ouais, c’était en fait une énorme surprise pour moi. C’est arrivé totalement de nulle part, je ne me suis jamais attendu à ce que mes dessins obtiennent autant d’attention. C’est génial, je me sens plus inspirée que jamais et je suis impatiente de voir ce que cela va donner. Je vais me donner corps et âme pour faire plus d’art et développer mon style. Je veux organiser une exposition à Sydney dès que possible.

Avez-vous des projets pour l’avenir ? La vente de vos œuvres par exemple…

Oui ! Tout à fait. Je veux vendre des tirages encadrés lorsque j’organiserais ma première exposition à Sydney, avec une boutique en ligne par la suite. À suivre !

Dites-nous quelque chose d’exclusif.

Miranda Lorikeet n’est pas mon vrai nom.

Jelly Fish//Wish - Lazy Bones

Jelly Fish//Wish – Lazy Bones

Sand Dunes//Full Moon - Lazy Bones

Sand Dunes//Full Moon – Lazy Bones

Mountain Hike//Missing Bike, 2015 - Lazy Bones

Mountain Hike//Missing Bike, 2015 – Lazy Bones

Girls’ Oasis - Lazy Bones

Girls’ Oasis – Lazy Bones

All Strippers Go To Heaven - Lazy Bones

All Strippers Go To Heaven – Lazy Bones

Hill’s Hoist/Summer - Lazy Bones

Hill’s Hoist/Summer – Lazy Bones

À propos de l'auteur

Romain Colombat

Co-Fondateur et Rédacteur en chef de BUMKID.

author_user_url author_twitter author_facebook author_googleplus author_linkedin

Commentaires